::  :: 

      

   31, 2007 11:35 am

31/10/2007
Contribution du mouvement scout au dveloppement et au renforcement de la culture de la paix
Dinnombrables voix marques dhumanisme se sont leves, travers des associations et organisations diverses, pour sindigner des conflits et des guerres qui dchirent lhumanit et les dangers qui, de plus en plus, menacent son intgrit et son essence. Elles ont prn le dialogue entre les cultures et les civilisations et la co-existence pacifique comme garant de dveloppement, de stabilit et de bien-tre.

Afin de donner plus dampleur, de force et de lgitimit leur appel, ces voix ont fait de la date du 21 septembre de chaque anne une journe mondiale pour la paix.
Vu lauthenticit de ses principes, la grandeur de ses valeurs, le nombre de ses objectifs et lambition de son fondateur, ainsi que la richesse de son exprience, le mouvement scout est au fronton de ces organisations ayant jou un rle de premier plan dans ce contexte.
Tenant compte de cette vrit et loccasion de la clbration du centenaire du mouvement scout mondial (1907-2007), nous jugeons bon dexaminer lesprit qui prsidait la dmarche de son fondateur, Lord Baden-Powell, et de mettre en lumire le rle quil a rempli dans la diffusion de la culture de la paix.
Interrog sur les raisons de sa dmission, en 1910, du service militaire anglais, alors quil tait lapoge de sa notorit, Baden-Powell a rpondu ce qui suit : A la fin de ma carrire militaire, je me mis luvre pour transformer ce qui tait un art dapprendre aux hommes de faire la guerre, en un art dapprendre aux jeunes faire la paix. Le scoutisme na rien de commun avec les principes militaires.
Et quand, en 1907, Baden-Powell est rentr Londres, il a fait son camp historique sur lIle de Brownsea, et, une anne aprs, il a publi son livre clbre, Scoutisme pour les jeunes, o il a dvelopp ses brillantes ides concernant le mouvement scout dont le but primordial est surtout dinculquer aux jeunes les lumineuses valeurs de la paix, de la fraternit et de la solidarit, de lamour du Bien et du dvouement aux autres.
Afin de mieux diffuser ses ides nobles et encourager la cration dassociations scoutes, Baden-Powell a entrepris, en 1912, une tourne travers le monde au cours de laquelle il a nou des contacts avec des hommes de bonne volont et a donn des confrences partout.
Et cest en 1920 que son grand rve sest enfin ralis, quand il a alors pu rassembler, Londres, prs de six mille boyscouts venant de vingt six pays, appartenant diffrentes races, parlant diffrentes langues et se proclamant de diffrentes religions. Mais lavantage de ce rassemblement international de grande envergure, appel Jamboree, tait aussi de faire porter tout le monde le mme uniforme, dapprendre tout le monde le mme salut et de mettre tout le monde daccord sur la mme promesse collective, celle de la paix, de la fraternit, et celle de servir autrui, concrtisant ainsi le slogan : un monde, une promesse.
Et en dpit des deux guerres mondiales qui se sont dclares, la premire en (1914-1918) et la deuxime (1939-1945), le mouvement scout a pu prosprer et augmenter le nombre des adhrents.
Et quand, en 1937, il a assist en Hollande, son dernier jamboree, sadressant aux nombreux participants, Baden-Powell leur a dit : Vous tes tous appels instaurer les valeurs de la fraternit et de lamiti parmi les scouts et partout dans toutes les patries.
Ainsi donc a eu lieu lavnement du mouvement scout pour raliser son objectif suprme qui est de prner les valeurs de lamour, de lentraide, au service de lhumanit et de linstauration parmi les scouts de la culture de la paix.
Et ce sont prcisment ces valeurs-l qui ont permis ce mouvement de prosprer dune anne lautre et de rsister durant tout un sicle, malgr les entraves et les difficults sur lesquelles il a but. De ses six mille premiers adhrents, ce mouvement est pass vite vingt-huit millions dadhrents, tous nourris de ses valeurs, comme dailleurs prs dun demi-milliard de personnes qui y adhrent tout au long de son existence.
Pour terminer, nous esprons que les efforts des scouts dans le monde durant tout un sicle porteront leurs fruits et seront couronns par lobtention du prix Nobel de la paix, vu les sacrifices quils ont consentis pour favoriser la paix parmi les hommes et rapprocher les peuples les uns des autres.
Esprons que lobtention, vivement souhaite, de ce prix sera pour le mouvement scout une motivation de plus pour redoubler defforts et consacrer davantage les valeurs de paix et damiti et repousser lesprit de violence do quil vienne, afin que le monde devienne plus viable et plus beau.
Et souvenons-nous, pour finir, de cette judicieuse parole de Baden-Powell qui, en 1920, en clturant son premier jamboree, disait que : La guerre nous a appris que si une nation cherche imposer sa volont goste aux autres, il est invitable quune raction cruelle sensuive. Le jamboree nous a appris que si nous pratiquons la patience rciproque et si nous sommes ouverts lchange avec les autres, la sympathie et lharmonie sinstallent naturellement parmi nous.

Mohamed Daouas
(Chef scout-Groupe dHammam-Sousse)

http://www.lapresse.tn/index.php?opt=15&categ=3&news=59258

_________________
...
avatar

: 69
: 38
Rgion et pays :
: 12/11/2006

    

  HAMDI 02, 2007 1:38 pm

**** vraiment excellent chef Mohamed Daouas et chef walid pour cette article /**/*/


09, 2007 1:37 pm 1
avatar
HAMDI



: 113
: 32
Rgion et pays : * * * www.scout-elfahs.fr.gd
: 20/11/2006

    http://www.scout-elfahs.fr.gd

    

:

   06, 2007 11:28 am







avatar

: 82
: 46
Rgion et pays :
: 23/11/2006

    http://www.scouts.org.tn

    

:

   13, 2007 2:50 pm

. .
avatar



: 100
: 37
Rgion et pays :
: 27/11/2006

    

      


 ::  :: 

 
: